Bienfait de l'aubépine, en tisane, sirop et lotion

Bienfait de l'aubépine, en tisane, sirop et lotion

Bienfaits de l'aubépine


Bienfait de l'aubépine, en tisane, sirop et lotion


En tisane : 

1 cuill. à café de fleurs d'aubépine, une tasse d'eau bouillante.
Faire infuser pendant 10 minutes. Cette tisane douce et aromatique peut se boire sans sucre.

En sirop : 

500 g de fleurs fraîches juste ouvertes, 1/2 litre d'eau, sucre brut de canne. Versez les fleurs dans une casserole et recouvrez-les avec l'eau. Portez à ébullition, puis recouvrez et laissez infuser hors du feu pendant 30 min. Filtrez. Pesez le liquide et ajoutez-lui son poids en sucre. Remettez dans la casserole. Portez à ébullition et laissez bouillir 10 min. Mettez en bouteilles. 

Ce sirop, qui possède toutes les vertus de l'aubépine, pourra également être dégusté largement allongé d'eau, en guise de boisson de détente, par tous les membres de la famille.

En lotion : 

10 g de fleurs et fruits d'aubépine, 250 ml d'eau. Préparez en décoction pendant 3 min. Filtrez. Utilisez cette lotion deux fois par jour contre la couperose et les rougeurs du visage. Vous pouvez la conserver au réfrigérateur pendant 5 jours.




Vertus de l'aubépine



Les fleurs les feuilles et les baies d'aubépine sont pleines de vertus santé, antioxydantes, calmantes, cardiotoniques, antispasmodique, relaxante, diurétiques et tonique du système veineux. Les baies, astringentes, sont utilisées surtout dans les cas de diarrhées.

Cette charmante fleur, annonciatrice des beaux jours, atténue la nervosité et l'anxiété des grands adultes comme des petits enfants. Son infusion prise le soir prépare à une nuit calme et lutte contre les troubles du sommeil.


L'aubépine est aussi une excellente amie des femmes, en préménopause et ménopause, dont elle soulage les désagréables manifestations. Les fleurs se récoltent à peine ouvertes en mai. L'aubépine est une plante très abondante et facile à trouver. Vous pouvez profiter d'une promenade à la campagne pour en faire la provision !




Petite histoire de l'aubépine



L'aubépine est un arbuste épineux aux fleurs de couleur blanches ou roses, que les romains utilisaient pour garnir la chambre nuptiale ainsi que les berceaux des nouveaux nés. Les médecins Grecs l'utilisaient pour soulager les troubles cardiovasculaires, ce n'est qu'au 20 ème siècle que des études ont mis en avant les propriétés sédatives et anxiolytiques de l'aubépine.



Bicarbonate de soude pour les dents, la peau, les aphtes...

Bicarbonate de soude pour les dents, la peau, les aphtes...

Le bicarbonate de soude est un vrai remède de grand-mère pour blanchir les dents, l'irritation de la peau, les odeurs, les aphtes... Il possède des propriétés médicinales variées. C'est aussi un nettoyant ménager bien connu. Le bicarbonate est également employé en pâtisserie car il produit des bulles de gaz carbonique qui donnent un aspect gonflé aux gâteaux.
Ce produit banal trônant sur une étagère de votre cuisine réserve donc bien des surprises !





Remèdes de grand-mère, les bienfaits du bicarbonate de soude


Bicarbonate de soude pour les dents, la peau, les aphtes...


Le bicarbonate de soude, également appelé bicarbonate de sodium ou simplement bicarbonate, est le produit polyvalent par excellence : on l'utilise pour cuisiner, nettoyer, jardiner, soigner. En matière de santé c'est un antiacide, apprécié pour son action rapide sur les brûlures d'estomac. Il apaise également les démangeaisons des piqûres d'insectes, permet d'éliminer la plaque dentaire et soulage les symptômes des infections urinaires (cystites).


Utilisation thérapeutique du bicarbonate


Toutes les substances chimiques peuvent être classées en fonction de leur pH, qui mesure l'acidité ou l'alcalinité. Avec un pH égal à 7, l'eau est neutre. Un pH supérieur à 7 est alcalin et un pH inférieur à 7 est acide. Avec un pH de 8,4, le bicarbonate de soude est légèrement alcalin et neutralise l'effet de substances acides.

Prenons le cas des brûlures d'estomac. Elles surviennent généralement lorsque l'acide chlorhydrique de l'estomac remonte dans l'œsophage  en provoquant une brûlure transitoire. Vous pouvez faire passer cette sensation désagréable en avalant un comprimé de bicarbonate ou une cuillerée à café de ce produit dans un verre d'eau, avec quelques gouttes de jus de citron (qui aide à dissiper les gaz que le bicarbonate de soude peut former quand il se combine avec les acides de l'estomac).

Ce remède neutralise l'acide chlorhydrique en le transformant en chlorure de sodium et en gaz carbonique, inoffensifs. L'effet ne dure que 30 minutes environ, mais il se produit presque instantanément.

Attention : n'utilisez pas ce remède trop souvent car le bicarbonate de soude a une forte teneur en sodium, ce qui peut accroître la pression artérielle.


Bicarbonate de soude pour blanchir les dents


Bicarbonate de soude pour blanchir les dents
Les acides produits par des bactéries présente dans la bouche érodent l'émail des dents. Vous pouvez les neutraliser en vous rinçant la bouche plusieurs fois par jour avec une solution à base de bicarbonate de soude.

Vous pouvez également humecter votre brosse à dents avec de l'eau et la plonger dans le bicarbonate avant de l'utiliser.

Le bicarbonate (qui entre aujourd'hui dans la composition de nombreux dentifrices) est légèrement abrasif et polit les dents sans endommager l'émail.



Bicarbonate de soude pour les odeurs


Bicarbonate de soude pour les odeurs
Ajouté à un bain de pieds le bicarbonate neutralise les acides bactériens responsables des odeurs

Vous pouvez aussi l'employer en faisant votre toilette pour combattre les odeurs sous les aisselles.

Par ailleurs, une pâte à base de bicarbonate et d'eau peut contribuer à guérir le pied d'athlète.


Bicarbonate de soude pour les piqûres d'insectes


Bicarbonate de soude pour les piqûres d'insectes
Ne vous grattez pas jusqu'au sang lorsque des moustiques ou d'autres insectes vous ont piqué.

Au lieu de cela, mélangez un peu d'eau à du bicarbonate de soude et appliquez cette pâte sur les zones qui démangent.

Cette préparation peut également contribuer à soulager les démangeaisons dues à la varicelle.



Bicarbonate de soude pour les fesses fragiles


Bicarbonate de soude pour les fesses fragiles
Les nourrissons souffrant d'un érythème fessier se sentent mieux après un bain au bicarbonate.

Ajoutez un peu de poudre de bicarbonate à l'eau du bain : elle réduit la démangeaison et apaise l'irritation de la peau.





Bicarbonate de soude pour les aphtes



Bicarbonate de soude pour les aphtes

Le bicarbonate de soude est efficace contre les aphtes. Il peut donc être utile en bain de bouche. 

Mais se gargariser avec une solution de bicarbonate soulage aussi toutes les petites blessures buccales.





Autre avantage : il rafraîchit l'haleine !


Préparation : diluez une cuillère à café de poudre de bicarbonate dans un verre d'eau froide. Gargarisez-vous jusqu'à disparition des symptômes.

Mise en garde : aucune ! vous pouvez faire des gargarismes tous les jours,  sachant toutefois que le bicarbonate de soude ne peut se substituer à un traitement médical. En cas d'aphtes récurrents, parlez-en à votre médecin.

D'autres usages : le bicarbonate de soude a de nombreux autres emplois.

Éliminer les infections de la vessie : la vessie est un milieu légèrement acide où les bactéries prospèrent. En cas d'infection, un verre d'eau additionné de bicarbonate de soude constitue la boisson idéale en fin de repas.

Calmer les coups de soleil : ajouté à un bain tiède, le bicarbonate de soude " adoucit " l'eau et apaise la peau.

Soulager les maux de gorge : versez une demi-cuillerée à café de bicarbonate dans un verre d'eau et gargarisez-vous toutes les 4 heures pour réduire les substances acides responsables de la douleur. Des bains de bouche avec cette solution permettent aussi de soulager les aphtes.

Le bicarbonate de soude n'a pas que des vertus santé. Il raviverait les argenteries, décaperait l'acier inoxydable et le bois et pourrait être utilisé comme agent blanchissant dans la lessive.

Préparation : faites tremper les argenteries dans une casserole d'eau chaude avec une cuillère à soupe de bicarbonate

Pour un linge plus blanc, ajoutez une cuillère à soupe de bicarbonate directement dans la machine. 

Pour le bois, frottez-le dans le sens des fibres avec une éponge humide saupoudrée de bicarbonatePrécaution d'usage : les surfaces en aluminium ne doivent pas être nettoyées au bicarbonate.

Les remèdes de grand-mère avec le bicarbonate de soude sont nombreux, profitez de leurs bienfaits !




Eczéma : démangeaison, irritation, remède de grand-mère

Eczéma : démangeaison, irritation, remède de grand-mère

Rien de tel que les remèdes de grand-mère pour soulager l'eczéma : irritation, démangeaison...


Eczéma, le sel de mer soulage l'irritation


Eczéma  démangeaison, irritation, remède de grand-mère


L'irritation causée par l'eczéma se calme avec de l'eau de mer mais pas avec de l'eau douce. Alors, si vous avez la chance d'habiter à proximité de la mer, baignez-vous autant que possible. Pour les autres, recréer la plage à la maison en prenant du sel de mer non raffiné (ou du sel de la mer morte), diluez-le dans l'eau et appliquez cette eau de mer reconstituée à l'aide de compresses sur les zones hyper prurigineuses. Il existe aussi des ampoules d'eau de mer chez le pharmacien.



La camomille sur une grosse plaque d'eczéma


Pour apaiser le " feu " et les démangeaisons provoqués par une grosse lésion, faites un emplâtre avec les fleurs de camomille que vous venez de boire en tisane. Récupérez-les au fond de votre théière et faites-en un petit paquet à appliquer directement sur la plaque d'eczéma. Recouvrez d'une compresse et d'un bandage pour garder l'emplâtre en place pendant au moins 20 minutes. L'apaisement est quasi immédiat.



Eczéma, le blé pour un bain apaisant


Quand les plaques d'eczéma couvrent différents endroits du corps, prenez un bain additionné d'une poignée d'amidon de blé, que vous trouverez en pharmacie. Pratique également, notamment lorsque l'on voyage, des bains tout prêts, à base d'avoine colloïdale, sont également disponibles. Demandez conseil à votre pharmacien.



Eczéma, noyer ou bourrache selon la plaie

Pour les eczémas suintants, des feuilles de noyer. Préférez, en application locale, des compresses d'infusion de feuilles de noyer (Juglans regia). Si c'est très inflammatoire et d'aspect infecté, utilisez la feuille de chou (écrasée avec un rouleau à pâtisserie puis chauffée dans une assiette au-dessus d'une casserole d'eau bouillante) directement sur la lésion.

Pour les eczémas secs, de l'huile de bourrache. Privilégiez les huiles de bourrache et d'onagre en cure d'un mois minimum (complément alimentaire). Appliquez localement des fleurs de pensée sauvage ou de camomille en emplâtre et hydratez la peau avec de l'huile d'amande douce.



Remède de grand-mère : les vertus thérapeutiques du vinaigre

Remède de grand-mère : les vertus thérapeutiques du vinaigre

Nos ancêtres utilisaient déjà le vinaigre comme remède de grand-mère pour ses vertus thérapeutiques. Dans cet article, je vais vous citer quelques-unes de ses utilisations thérapeutiques, mais bien sûr, il en existe bien d'autres.

Aussi aigre qu'une pomme encore verte, le vinaigre détruit les bactéries et les champignons soulage les piqûres de moustiques et apaise les coups de soleil. Il peut également calmer les troubles gastriques, rendre les cheveux plus brillants et la peau plus douce. 

Certains affirment que du vinaigre mélangé à du miel et à de l'eau tiède atténue la douleur d'une crampe à la jambe. D'autres s'en servent pour assécher les boutons de fièvre. En cas d'évanouissement, le vinaigre peut se substituer aux sels.


Remède de grand-mère, vertus thérapeutiques du vinaigre


Remède de grand-mère : les vertus thérapeutiques du vinaigre

Déposez une goutte de vinaigre sur votre langue et vous sentirez immédiatement son acidité. Le goût et l'odeur prononcés du vinaigre sont dus à la présence d'acide acétique, au pouvoir antiseptique et désinfectant. Le taux indiqué sur l'étiquette donne la concentration en acide acétique et non en alcool.

Vertus thérapeutiques du vinaigre


➮    Calmer les troubles gastriques : si vous digérez mal par manque d'acides stomacaux, une cuillerée à café de vinaigre après les repas vous soulagera peut-être (si, au contraire, vous avez trop d'acides stomacaux, le vinaigre ne vous sera d'aucune aide et aggravera probablement la situation).

➮   Apaiser les coups de soleil : Ètalé sur la peau, le vinaigre s'évapore rapidement, en procurant une agréable sensation rafraîchissante qui peut apaiser les coups de soleil. Il permet également de combattre les inflammations à l'origine de démangeaisons.

➮   Combattre le pied d'athlète : Tremper ses pieds dans du vinaigre constitue un traitement efficace contre le pied d'athlète.

➮   Absorber les odeurs : sa teneur élevée en acide lui donne un parfum fort qui neutralise les odeurs les plus déplaisantes des aisselles ou des pieds. Dilué à 50% avec de l'eau, il régule la transpiration.

➮   Calmer les piqûres et les démangeaisons : les piqûres de méduse, de moustique et de guêpe peuvent être soulagées par le vinaigre, qui ralenti les substances responsable de la douleur. Il peut également apaiser les démangeaisons dues à l'urticaire : diluez-le légèrement et tamponnez la peau avec une boule de coton.

➮   Apaiser les mots de tête : le vinaigre est l'un des remèdes de grang-mère populaires les plus utilisés contre les maux de tête. La méthode traditionnelle consistait à imbiber du papier kraft de vinaigre de cidre et à l'appliquer sur le front. 
Vous pouvez également plonger un linge propre dans du vinaigre et l'attacher autour de la tête en serrant bien. Personne ne sait véritablement pourquoi cela fonctionne, mais beaucoup ne jurent que par ce remède de grand-mère.

➮   Apaiser la gorge : Le vinaigre est également un remède populaire éprouvé contre les maux de gorge. Certains recommandent de se gargariser avec une cuillerée à soupe de vinaigre diluée dans un verre d'eau tiède. 
D'autres fabriquent un sirop maison contre la toux en mélangeant des quantités équivalentes de miel et de vinaigre de cidre qu'ils fouettent ou secouent jusqu'à l'obtention d'une préparation homogène.





Le vinaigre est un acide puissant


Le vinaigre est une arme efficace contre les bactéries. Pendant la Première Guerre Mondiale, on l'utilisait pour nettoyer les blessures des soldats. Si vous pouvez en supporter le picotement, sachez que c'est un désinfectant parfaitement adapté en cas d'égratignures ou de plaie. Il est tout aussi radical pour les infestions fongiques.

Le vinaigre est également bon pour les cheveux et la peau. Utilisé comme produit de rinçage pour les cheveux, il fait disparaître les résidus de savon, de shampoing ou de lotion capillaire. Rincer les cheveux avec du vinaigre permet également d'éliminer les pellicules et d'apaiser les démangeaisons du cuir chevelu.

Le vinaigre est bien plus que du vin aigre


Comme son nom l'indique, le vinaigre était au départ un sous-produit du vin. Les vinaigres de vin et de cidre (fabriqué à partir de pommes) sont très répandus, mais on peut faire du vinaigre avec n'importe quel aliment qui produit de l'alcool en fermentant, comme le démontre l'abondance des variétés.

Si vous parcourez le monde, vous trouverez des préparations à base de sucre de canne aux Philippines, de noix de coco en Thaïlande et, en Chine, des vinaigres rouge, blanc et noir à base  d'alcool de riz, qui parfument les plats sautés depuis plus de 5 000 ans. 
Ailleurs, vous pourrez découvrir des vinaigres produits avec du miel, des pommes de terre, des dattes, des noix et des baies. 
Mais si vous faites vos courses plus près de chez vous, les types les plus communs seront le vinaigre de vin, le vinaigre de cidre et le vinaigre blanc (qui sert notamment à la préparation des condiments et des marinades).

Le vinaigre de cidre est souvent recommandé en raison de ses bienfaits pour la santé. Les pommes fermentées sont riches en pectine, un type de fibres qui facilitent la digestion. De plus, les pommes contiennent de l'acide malique qui, combiné au magnésium de l'organisme, contribue à combattre la douleur.

Préparer sois-même son vinaigre


Vous pouvez fabriquer votre propre vinaigre très facilement à condition d'utiliser des récipients et des ustensiles stérilisés pour éviter toute contamination bactérienne. La fermentation du cidre ou du vin est accélérée par l'ajout d'une " mère ", c'est-à-dire d'un peu de vinaigre qui déclenche le processus. Lorsque vous serez plus expérimenté, vous commencerez à repérer le moment où le processus est achevé.

Une fois mis en bouteilles, bouché et stocké, le vinaigre maison est consommable pendant plusieurs mois. Vous pouvez aussi utiliser n'importe quel vinaigre vendu dans le commerce pour fabriquer vous-même des remèdes de grand-mère.



La bruyère : antiseptique, antirhumatismale, diurétique...

La bruyère : antiseptique, antirhumatismale, diurétique...

La bruyère a de multiples pouvoirs : antiseptiques, astringente, antirhumatismale, diurétique, dépurative et sédative des voies urinaires. La ravissante bruyère, compagne fidèle des brumeux paysages, est aussi une grande amie des rhumatisants, qui souffrent en périodes d'humidité. 
En facilitant l'évacuation des prurines, elle soulage aussi la douloureuse goutte des gros mangeurs de viande. La bruyère est un excellent antiseptique des voies urinaires, particulièrement recommandée en cas de cystite.

Peut-on cultiver la bruyère ?

La bruyère a de multiples pouvoirs : antiseptiques, astringente, antirhumatismale, diurétique, dépurative et sédative des voies urinaires.
Plantez votre bruyère achetée en pot à l'automne ou au printemps, dans une terre à tendance acide (terre de bruyère bien sûr !), humifère et fraîche. 

Taillez sévèrement la bruyère, surtout si elle est cultivée dans une jardinière, juste après la floraison, ce qui gardera à la plante une forme harmonieuse. 

La plupart des bruyères ne supportent pas l'eau calcaire : acidifiez l'eau d'arrosage en lui ajoutant un peu de vinaigre ou le jus de 1/2 citron.

Comment peut-on l'utiliser ?


En tisane : 1 cuillère à soupe de feuilles de bruyère pour une tasse d'eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes. Buvez cette infusion légèrement amère, adoucie d'un peu de miel (de bruyère si possible) aux vertus complémentaires.

Pour le bain : 500 g de bruyère, pour 3 litre d'eau. Versez la bruyère dans l'eau froide. Portez à ébullition, puis laissez frémir pendant 5 min. Couvrez et laissez infuser hors du feu pendant 30 min. Filtrez . Ajoutez à l'eau du bain chaud, pour aider à soulager les articulations douloureuses.




Comment se déshabituer du goût du sucre ?

Comment se déshabituer du goût du sucre ?

Pour garder la ligne et rester en bonne santé, voici quelques conseils qui vont vous aider à vous déshabituer du goût du sucre, cet ami qui ne nous veut pas que du bien.




Se déshabituer du goût du sucre dans les boissons



Se déshabituer du goût du sucre dans les boissons
Café, tisane, thé : on diminue petit à petit la quantité de sucre ajouté, de deux ou trois morceaux, on passe à un, puis 1/2, enfin, jusqu'à les boire nature !

Si cela paraît trop amer, surtout pour le café, il faut essayer d'autres marques que celle habituellement consommée, ensuite, on le prépare plus ou moins fort, jusqu'à retrouver le dosage adéquat.

Pour le thé et les tisanes, on recherche les variétés les moins amères et les versions aromatisées. Au début cela n'est pas facile, mais prenez votre temps pour vous déshabituer du goût du sucre.






Privilégiez le sans sucres ajoutés


Privilégiez le sans sucres ajoutés
Cette mention encadrée par la loi signifie que le produit (jus de fruit, yaourt, compote...) n'a pas subi d'ajout de sucres (saccharose, fructose, sirop de glucose) lors de la fabrication. 

Il faut donc vérifier dans la liste des ingrédients que ceux-ci n'ont pas été remplacés par des édulcorants et ne pas confondre " sans sucre ajoutés " et " allégé en sucre ".

Un exemple, les compotes allégées en sucre contiennent quand même du sucre ajouté, mais moins que dans une compote normale. Celles sans sucre ajouté ne contiennent que celui déjà présent dans la pomme.





Consommez le moins possible les produits sucrés du commerce


Consommez le moins possible les produits sucrés du commerce
Barres chocolatées, glaces, bonbons, pâtes à tartiner, gâteaux industriels, confitures, desserts lactés, pâtisseries... La liste des produits sur-sucrés est longue ! 

Comme il nous est impossible de gérer la quantité de sucre qu'ils contiennent, il faut les éviter purement et simplement.
Là aussi, c'est dur de s'en passer. Au début, on s'autorise ponctuellement leurs versions édulcorées.





Buvez de l'eau pour vous désaltérer


Buvez de l'eau pour vous désaltérer
Les autres boissons regorgent de sucre qui, sous forme liquide et en l'absence de fibres, provoquent un pic d'insuline.

Vous trouvez l'eau trop fade ? 
On aromatise la carafe avec des écorces d'agrumes (orange, citron, pamplemousse bios), des herbes fraîches (menthe, lavande, citronnelle) ou des épices (cannelle, badiane, bâtons de vanille). 

Et on prépare soit-même ses jus avec des fruits entiers, à la centrifugeuse, sans oublier que cela correspond à une des deux portions de la journée.



Le saviez-vous ?

Boissons light ou sans sucre, chewing-gums sugar free... comment être sûr qui sont vraiment sans sucre

Ces mentions indiquent que le produit ne contient pas de saccharose. En revanche, il peut y avoir d'autres glucides, parfois aussi énergétiques. " Sans sucre " signifie souvent " sans sucre ajoutés ". Un jus d'orange sans sucre ajouté, par exemple, reste un aliment sucré par le fruit lui-même.

Pour être absolument certain qu'un produit ne contient vraiment aucun sucre, ayez le réflexe de décoder son étiquette. C'est-à-dire, une vraie boisson sans sucre contient... 0 % de sucre et de glucides
Si l'étiquette indique fructose ou sorbitol, c'est que le produit est sucré
Si l'étiquette mentionne E950 ou E951, c'est qu'il contient un édulcorant.



Le kale : légume ancien peu calorique riche en nutriments

Le kale : légume ancien peu calorique riche en nutriments

Le kale en soupe, salade, gratin... Ce légume ancien peu calorique et riche en nutriments, fait un retour remarqué sur les étals. La saison du kale commence dès le mois de septembre jusqu'au début du printemps.


Origine du kale, un légume ancien


La culture du kale remonterait à l'Antiquité, dans le pourtour méditerranéen. Au Moyen Âge, le kale était très cultivé par les paysans grâce à sa résistance au froid. 
Mais c'est surtout en Europe du Nord (Écosse, Allemagne, Hollande, Scandinavie...) qu'il s'implante durablement. Très à la mode depuis depuis quelques années aux États Unis, le kale n'y est introduit qu'au XVIIe siècle, par les Anglais.


Le kale : légume ancien peu calorique riche en nutriments


Le kale, ses variétés


Également appelé chou plume, frisé non pommé, chou à vache ou à lapin... le kale est un chou possédant de longues feuilles plus ou moins frisées.
Il en existe 3 grandes variétés : le rouge (ou de Russie), qui arbore des feuilles vertes assez découpées et des tiges tirant sur le violet; le frisé, le plus résistant au froid mais également le plus "dur " sous la dent ; et le noir (ou lacinato), le plus nutritif mais également le plus aimer, aux feuilles d'un vert bleuté.


Vertus du kale un légume ancien peu calorique


Très peu calorique (49 kcal/100 g), le kale est très riche en calcium (deux fois plus que le lait), en vitamines A, C et K, en potassium, calcium, phosphore, fer, manganèse, oméga-3... ainsi qu'en fibres.
Ce légume ancien est un véritable cocktail d'énergie !


Bien choisir et conserver le kale


Choisir le kale avec de belles feuilles brillantes et drues. Enveloppez-le dans un linge ou un sac perforé et conservez-le 1 semaine maximum, dans le bac à légumes du réfrigérateur. Le kale se congèle aussi très bien, après avoir été ébouillanté, rafraîchi et séché parfaitement.


Le consommer


Comme pour les épinards, retirez les tiges dures et amères. Vous pouvez le consommer cru, ou cuit, mais la cuisson doit être courte (à la vapeur ou à l'eau, poêlé...).
On le trouve souvent dans les magasins bio.



Cocktail vitaminé : 6 jours de cure pour retrouver la forme

Cocktail vitaminé : 6 jours de cure pour retrouver la forme

Dans la vie courante avec le surmenage, on a tous des moments où notre corps n'en peut plus. Et là, on ressent une grande fatigue.
Pour retrouver rapidement la forme, je vous propose la recette d'un cocktail vitaminé. Faire une cure de 6 jours, à prendre chaque matin.

Cocktail vitaminé, 6 jours de cure pour retrouver la forme


Cocktail vitaminé : 6 jours de cure pour retrouver la forme



Préparation


1. Pressez 2 oranges

2. Versez le jus dans un verre

3. Ajoutez un jaune d'œuf, une cuillère à café de miel, une cuillère à soupe de citron pressé

4. Boire le matin

5. Faire une cure de 6 jours

J'espère que ce cocktail vitaminé vous aidera à retrouver la forme !



Remèdes de grand-mère : comment faciliter la digestion ?

Remèdes de grand-mère : comment faciliter la digestion ?

Contractions intestinales, flatulences... comment faciliter la digestion avec les remèdes de grand-mère
Les coliques sont des troubles fréquents qui ne doivent pas être pris à la légère. Le terme de coliques intestinales englobe tous les signes cliniques entraînant des douleurs au niveau du tube digestif : colites, dyspepsies, gastro-entérites, gastralgies et flatulences. Provoquées par de fortes contractions intestinales, les coliques sont le signe de troubles abdominaux.


Remèdes de grand-mère : comment faciliter la digestion ?




Les symptômes en sont variés : troubles dyspeptiques (éructations) ; nausées, digestion lente, brûlures, douleurs pseudo-ulcéreuses ; troubles colitiques (constipation, diarrhée, émission de glaires, douleurs abdominale). 
Toutes ces manifestations sont à considérer avec attention : elles peuvent être bénignes, mais aussi annoncer des complications plus graves, notamment une occlusion intestinale.


Remèdes de grand-mère, les plantes qu'il vous faut


L'estragon (Artemisia dracunculus) favorise la digestion gastrique, combat toutes sortes de spasmes, empêche une infection au niveau interne et aide à l'évacuation des gaz intestinaux.

L'aneth soigne les spasmes intestinaux et les coliques grâce à son huile essentielle. On utilise les feuilles et les fleurs.

L'huile essentielle de l'anis vert stimule les sécrétions digestives. Il est couramment utilisé pour ses caractéristiques odoriférantes, car il permet de masquer le goût désagréable de certaines plantes. On utilise les graines.

La citronnelle (ou mélisse) est un puissant sédatif qui traite les troubles digestifs. Elle a un pouvoir antiseptique et cicatrisant en cas de colites. Antispasmodique, elle réduit les crampes digestives et les flatulences. On utilise les feuilles et les sommités fleuries.

Le giroflier agit comme antiseptique et antispasmodique, en soulageant les troubles digestifs, telles les flatulences et les coliques. On utilise le bouton floral (clou de girofle).

Le mélilot possède une action sédative sur les troubles digestifs et se révèle très efficace contre la colique. On utilise les sommités fleuries.

La sarriette traite les coliques, combat les flatulences et stimule la digestion. On utilise les fleurs. 
Attention ! La sarriette est déconseillée aux femmes enceintes.


Sirop et infusions pour faciliter la digestion


Il faut toujours avoir la préparation suivante en prévention d'éventuelles coliques : faites un sirop avec 200 g de sucre et 50 cl d'eau. Après refroidissement, ajoutez 50 cl d'alcool de vin (54°). Mettez dans le mélange une poignée de feuilles et de tiges d'estragon. Filtrez. Mettez en bouteille et laissez ensuite macérer pendant 45 jours. 
Au moment des spasmes douloureux, buvez un verre à liqueur de se breuvage.

Astuces : cette préparation peut aussi calmer les douleurs des règles. Versez une cuillerée à soupe de fleurs et de feuilles d'aneth, dans 25 cl d'eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes et filtrez. Buvez régulièrement.

Placez une cuillerée à café de graines d'anis vert dans 25 cl d'eau froide. Portez à ébullition et faites bouillir pendant quelques minutes. Hors du feu, laissez infuser pendant 10 minutes et filtrez. Buvez plusieurs fois par jours.

Versez une cuillerée à soupe de citronnelle dans 25 cl d'eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes. Filtrez et buvez une tasse par jour après les repas.

Faites infuser 2 clous de girofle pendant 10 minutes dans une tasse d'eau bouillante. Filtrez. Buvez trois fois par jour.

Mettez une cuillerée à soupe de fleurs de mélilot, dans 25 cl d'eau bouillante. Laissez infuser pendant quelques minutes. Filtrez et buvez 3 tasses par jour, le plus loin possible des repas.

Laissez infuser pendant 10 minutes une cuillerée à soupe de sarriette, dans 25 cl d'eau bouillante. Filtrez et buvez plusieurs tasses par jour de cette préparation.

Source : Dr Puget


La fève : légume peu calorique aux multiples vertus

La fève : légume peu calorique aux multiples vertus

Profitez des vertus de la fève, une légumineuse rassasiante et peu calorique. Conviez-la dans vos plats, elle vous aidera à éviter les grignotages. La fève regorge de vitamines et minéraux, essentiels au bon fonctionnement de l'organisme.


La fève, légume peu calorique aux multiples vertus


La fève : légume peu calorique aux multiples vertus

Intérêt nutritionnel de la fève


Une assiette de fève de 200 g apporte près de 15 % de nos besoins quotidiens, estimés entre 4 et 5 g. Le potassium est utile pour prévenir l'hypertension artérielle et les maladies cardiovasculaires.

Riche en vitamine C, une petite portion de 100 g permet de couvrir près de 20 % des apports journaliers recommandés pour cette vitamine antioxydante.

Source de phosphore, une assiette de fèves de 200 g couvre un quart de nos besoins en ce minéral, indispensable à la solidité des os et des dents. Source de protéines végétales, la fève en contient 5 g pour 100 g.

Vertus de la fève


La fève combat la constipation, apporte plus de 4 g de fibres aux 100 g. La majorité de ses fibres sont insolubles. Elles accélèrent le transit intestinal et luttent contre la constipation.

La fève rassasie vite. Les protéines et les glucides complexes contenus dans la fève font d'elle un légume qui apporte, lors d'un repas, un rapide sentiment de satiété. Elle fournit aussi un bon apport énergétique, notamment pour les sportifs.

La fève est conseillée aux femmes enceintes


Une assiette de fèves de 200 g apporte aux femmes près de 20 % des apports journaliers recommandés en folates. Ces derniers sont indispensables au bon développement du système nerveux du fœtus.