Soigner les aphtes avec les remèdes de grand-mère

Les aphtes sont des petites ulcérations, superficielles et douloureuses, qui se trouvent sur la muqueuse buccale. Voici quelques remèdes de grand-mère pour soulager la douleur et se débarrasser des aphtes plus rapidement.


Soigner les aphtes avec les remèdes de grand-mère




Symptômes : petites ulcérations blanches ou jaunâtres, entourées d'une auréole rouge, siégeant sur la langue, les gencives, le voile du palais ou la face interne des joues et des lèvres (exemple, image ci-dessus).

Brûlure, démangeaisons ou picotements précédant l'apparition de l'ulcération.
Douleur vive gênant la mastication et l'élocution, plus aiguë les premiers jours.


Prévenir les aphtes avec le bicarbonate et le yaourt


Vous êtes ennuyée trop souvent par les aphtes... Faites régulièrement, ou même chaque soir, des bains de bouche au bicarbonate : 1 cuillerée à café dans un verre d'eau. Et mangez un yaourt nature tous les jours : les bactéries Lactobacillus acidophilus qu'il contient aident à prévenir. Elles peuvent d'ailleurs aussi favoriser le guérison.

Remèdes de grand-mère, le thé pour guérir plus vite


Grâce à ses tannins, le thé assèche les aphtes. Il soulage la douleur et favorise leur disparition. Vous pouvez employer le thé noir, ou vert, souvent plus riche en tannins. Deux options d'utilisation... 

Soit vous appliquez directement le sachet de thé humide et refroidi contre l'aphte durant quelques minutes. Soit vous faites infuser le thé (au moins 5 minutes pour une libération maximum des tannins) et vous en badigeonnez l'aphte avec un coton tige. Un remède à appliquer plusieurs fois par jour jusqu'à disparition de la gêne.


La sauge officinale et le basilic frais calment les aphtes


Les vertus anti-inflammatoires et antiseptiques de ces plantes ont été validées : elles sont de bons calmants contre la douleur. Vous pouvez simplement en mâcher quelques feuilles du côté de l'ulcération plusieurs fois dans la journée. Autre possibilité : préparez une décoction.

La recette :

  • Mettez 1 petite poignée de feuilles et fleurs de sauge officinale pour 1 litre d'eau ou bien 4 pincées de basilic dans 50 cl d'eau.
  • Faites bouillir 10 minutes.
  • Buvez-en 3 tasses par jour.
  • Vous pouvez aussi vous servir de cette boisson, froide, en bain de bouche plusieurs fois par jour.
Les bains de bouche de guimauve calment également les douleurs violentes. À raison d'une cuillerée à café de racines infusée durant 5 minutes dans une tasse d'eau bouillante.


Les aphtes et l'alimentation


Tant que les ulcérations font mal, évitez tout ce qui peut accentuer les douleurs : fruits acides, vinaigrettes...
Si vous remarquez un lien (variable selon les personnes) entre certains aliments et l'apparition des aphtes, ne tentez plus le diable : ce peut être le cas avec le gruyère, les noix, les cacahuètes, les amandes, les raisins secs, l'ananas, les fraises, les agrumes, les kiwis, les tomates...

Par contre, la solution se trouve peut-être dans votre placard : mettez plusieurs fois de suite du sucre en poudre sur les aphtes. Cela peut être magique, paraît-il. Même chose avec du jus de citron versé sur la lésion trois à quatre fois par jour. Mais là, ça fait un peut mal sur le moment.



Partager
Post précédent
Post suivant