Comment se déshabituer du goût du sucre ?

Pour garder la ligne et rester en bonne santé, voici quelques conseils qui vont vous aider à vous déshabituer du goût du sucre, cet ami qui ne nous veut pas que du bien.




Se déshabituer du goût du sucre dans les boissons



Se déshabituer du goût du sucre dans les boissons
Café, tisane, thé : on diminue petit à petit la quantité de sucre ajouté, de deux ou trois morceaux, on passe à un, puis 1/2, enfin, jusqu'à les boire nature !

Si cela paraît trop amer, surtout pour le café, il faut essayer d'autres marques que celle habituellement consommée, ensuite, on le prépare plus ou moins fort, jusqu'à retrouver le dosage adéquat.

Pour le thé et les tisanes, on recherche les variétés les moins amères et les versions aromatisées. Au début cela n'est pas facile, mais prenez votre temps pour vous déshabituer du goût du sucre.






Privilégiez le sans sucres ajoutés


Privilégiez le sans sucres ajoutés
Cette mention encadrée par la loi signifie que le produit (jus de fruit, yaourt, compote...) n'a pas subi d'ajout de sucres (saccharose, fructose, sirop de glucose) lors de la fabrication. 

Il faut donc vérifier dans la liste des ingrédients que ceux-ci n'ont pas été remplacés par des édulcorants et ne pas confondre " sans sucre ajoutés " et " allégé en sucre ".

Un exemple, les compotes allégées en sucre contiennent quand même du sucre ajouté, mais moins que dans une compote normale. Celles sans sucre ajouté ne contiennent que celui déjà présent dans la pomme.





Consommez le moins possible les produits sucrés du commerce


Consommez le moins possible les produits sucrés du commerce
Barres chocolatées, glaces, bonbons, pâtes à tartiner, gâteaux industriels, confitures, desserts lactés, pâtisseries... La liste des produits sur-sucrés est longue ! 

Comme il nous est impossible de gérer la quantité de sucre qu'ils contiennent, il faut les éviter purement et simplement.
Là aussi, c'est dur de s'en passer. Au début, on s'autorise ponctuellement leurs versions édulcorées.





Buvez de l'eau pour vous désaltérer


Buvez de l'eau pour vous désaltérer
Les autres boissons regorgent de sucre qui, sous forme liquide et en l'absence de fibres, provoquent un pic d'insuline.

Vous trouvez l'eau trop fade ? 
On aromatise la carafe avec des écorces d'agrumes (orange, citron, pamplemousse bios), des herbes fraîches (menthe, lavande, citronnelle) ou des épices (cannelle, badiane, bâtons de vanille). 

Et on prépare soit-même ses jus avec des fruits entiers, à la centrifugeuse, sans oublier que cela correspond à une des deux portions de la journée.



Le saviez-vous ?

Boissons light ou sans sucre, chewing-gums sugar free... comment être sûr qui sont vraiment sans sucre

Ces mentions indiquent que le produit ne contient pas de saccharose. En revanche, il peut y avoir d'autres glucides, parfois aussi énergétiques. " Sans sucre " signifie souvent " sans sucre ajoutés ". Un jus d'orange sans sucre ajouté, par exemple, reste un aliment sucré par le fruit lui-même.

Pour être absolument certain qu'un produit ne contient vraiment aucun sucre, ayez le réflexe de décoder son étiquette. C'est-à-dire, une vraie boisson sans sucre contient... 0 % de sucre et de glucides
Si l'étiquette indique fructose ou sorbitol, c'est que le produit est sucré
Si l'étiquette mentionne E950 ou E951, c'est qu'il contient un édulcorant.




Partager
Post précédent
Post suivant