Bienfaits de l'aloe Vera, côté beauté et santé

Les promesses de l'aloe vera


Considéré par certain comme une véritable panacée et présent dans de très nombreux produits de notre quotidien, l'aloe vera n'est pourtant pas une nouvelle espèce végétale et son usage cosmétique comme thérapeutique ne date pas d'hier.

L'aloe Vera mieux la connaître


En médecine ayurvédique, le jus d'aloe vera est employé depuis 3 000 ans pour traiter les brûlures. L'aloe était déjà connu par les Sumériens, soit 2 000 ans avant J.C, pour soulager les nausées et les irritations de l'estomac. Les femmes de l'Egypte ancienne l'utilisaient sous forme de bains de collyres... pour se sublimer. 

Plus tard au XVème siècle, Christophe Colomb a écrit que l'aloe vera faisait partie selon lui des << quatre végétaux indispensables au bien-être de l'homme >> avec le blé, le raisin et l'olive. On retrouve ainsi au fil des âges et sur tous les continents l'usage traditionnel de l'aloe vera. En Europe, il fut par contre découvert plus tardivement et longtemps employé presque exclusivement pour ses vertus laxatives.

L'aloe Vera le roi du désert


Souvent assimilé à un cactus à cause de ses feuilles épineuses, l'aloe vera appartient à la famille des liliacées. Le plant peut atteindre 60 centimètres de haut, avec des fleurs de couleur jaune ou orange disposées en épi. L'aloe est une plante dite succulente, c'est-à-dire capable de stocker dans ses cellules de l'eau en période de sécheresse. On le trouve donc dans des régions chaudes, voire désertiques, et il est très sensible au froid et à l'humidité. 

L'aloe vera atteint sa taille adulte vers l'âge de 5 ans et peut vivre 10 à 15 ans. C'est quand il a 5 ans que ses feuilles sont récoltées pour en extraire la pulpe. Il faut compter 6 à 10 feuilles selon leur taille pour produire 1 kg de pulpe ou 1 litre de jus. Après récolte, les feuilles sont rapidement traitées pour préserver tous leurs principes actifs dont certains sont très volatiles, et empêcher les bactéries lactiques de dégrader les nombreux polysaccharides.

Les feuilles sont lavées, leur base et leurs épines sont retirées. Puis elles sont débarrassées de leur épiderme avec un couteau spécial pour en récupérer la pulpe qui sera pressée à froid puis stabilisée. Le jus d'aloe, de couleur jaunâtre un peu épais, sera présenté en bouteilles (de préférence dans du verre teinté pour le protéger de la lumière). 

Son aspect, sa consistance et son goût peuvent varier selon son origine et son mode de culture. Le gel d'aloe est, au sens pharmaceutique, du jus brut stabilisé et épaissi 10 à 40 fois. Son usage est exclusivement externe pour traiter les affections de peau.






Les bienfaits de l'aloe vera côté beauté et santé


On trouve dans l'aloe vera de très nombreux principes actifs auxquels il doit ses propriétés, notamment :
  • Des anthraquinones, substances amères aux effets laxatifs et analgésiques, dont la principale est l'aloïne (non autorisée dans les cosmétiques et les compléments alimentaires).
  • Des mono et polysaccharides responsables de sa consistance gélatineuse de sa pulpe et son effet régénérant sur les muqueuses. Parmi eux, l'acémannane, polysaccharide spécifique de l'aloe, est le plus important. C'est un puissant immuno-stimulant.
  • Des vitamines (provitamine A, vitamines C, E, vitamines du groupe B) minéraux (fer, potassium, calcium, magnésium, sodium, phosphore...) et oligo-éléments (cuivre, manganèse, sélénium, zinc...).
  • Des enzymes (phosphatase, amylase, catalase, cellulase, nucléotidase...
  • Des acides aminés : 7 des 8 acides aminés essentiels et 14 non essentiels.
  • Des substances végétales secondaires : lignine, stéroïdes, catéchines, flavonoïdes, tannins...

L'aloe vera, le seul, le vrai


On dénombre plus de 250 espèces d'aloès, mais parmi elles, seules 3 ou 4 possèdent des propriétés avérées pour soigner. Le plus intéressant d'entre tous est l'Aloe barbadensis Miller, ou aloe vera. Véritable panacée, l'aloe vera s'emploie aussi bien en usage local, sur la peau, que par voie orale pour ses vertus thérapeutiques.

L'aloe vera côté beauté


En usage externe, veillez à choisir et à conseiller des cosmétiques contenant le gel natif ou la pulpe d'aloe et non de la pulpe d'aloe pulvérisée (dont la qualité et l'efficacité ne sont pas garanties).

L'aloe vera pour la peau


Le gel d'aloe vera est adapté à tous les types de peaux. Très nutritif, lissant et adoucissant, il l'embellit, l'assouplit et améliore son élasticité. Hydratant, il est souverain pour les peaux assoiffées : il pénètre à l'intérieur 3 à 4 fois plus vite que l'eau et 7 fois plus en profondeur. Illuminateur, il revitalise les peaux ternes.

Ses meilleures indications
  • Pour le soin de jour et de nuit des peaux déshydratées
  • En cas d'engelures, de crevasses
  • Pour redonner du tonus et de l'élasticité aux peaux fatiguées
  • Pour atténuer les rides et ridules
  • Pour redonner de l'éclat au teint
  • Pour apaiser les peaux irritées, sensibles
  • En soin apaisant après le rasage ou une épilation
  • En cas d'acné grâce à ses propriétés anti-inflammatoires
  • Après une brûlure ou des coups de soleil

Pour les phanères

Bon pour la peau, l'aloe vera l'est tout autant pour les ongles et les cheveux pour lesquels il sait aussi être très nourrissant, revitalisant et embellissant quand ils manquent de vigueur, d'éclat et de brillance.

Ses meilleures indications
  • En masque, en sérum pour les pointes
  • Dans un shampooing ou après-shampooing pour cheveux ternes
  • Pour renforcer des ongles mous et cassants
  • Pour favoriser la repousse des cheveux




L'aloe Vera côté santé



Pour le système digestif

En usage interne, l'aloe vera participe à l'équilibre et au bien-être digestif et intestinal. Il apaise et régénère les muqueuses intestinales enflammées. C'est aussi un bon régénérant des cellules du foie.

Pour le système cardio-vasculaire

Grâce à sa choline, l'aloe vera participe à la régulation du taux de cholestérol Il réduit la tension artérielle en favorisant l'oxygénation et la fluidité du sang. Il diminue l'agrégation plaquettaire et dilate les vaisseaux sanguins. Il est aussi hémostatique.

Pour le système ostéo-articulaire

Il protège et revitalise les cartilages et les tendons grâce à l'acémannane. Analgésique et anti-inflammatoire, il soulage les douleurs articulaires et rhumatismales, les entorses, les foulures...

Pour l'ensemble de l'organisme

L'aloe vera est anti-allergique. Antiseptique, fongicide et bactéricide, il protège l'organisme en cas d'agression. Il stimule, soutient et régule le système immunitaire.

Les 1 001 formes de l'aloe

L'aloe vera peut être présenté sous de très nombreuses formes : En boissons, jus ou gels, purs ou associés à d'autres plantes ou fruits.

Dans des soins cosmétiques
  • Crèmes de jour ou de nuit
  • Gels lavants ou traitants
  • Lotions hydratantes
  • Soins hydratants pour le corps
  • Shampooings, masques
  • Savons liquides
  • Déodorants
  • Soins apaisants après-rasage
  • Baumes pour les lèvres
  • Protections solaires
Dans des soins spécifiques
  • Crèmes ou gels de première urgence
  • Lotions thermogènes pour les sportifs à utiliser en massage ou en friction

L'aloe Vera dans des produits divers

  • Infusions de fleurs d'aloe vera
  • Produits détergents
  • Dentifrices et bains de bouche
  • Sprays à usage vétérinaire
Dans tous les cas, il est essentiel de veiller à sa qualité et à son dosage en recherchant ces garanties de qualité :
  • L'absence d'eau de reconstitution (le terme << aqua >> dans la liste des ingrédients indique que le produit est fabriqué à partir d'aloe lyophilisé ou séché par pulvérisation, auquel on a ajouté de l'eau)
  • L'absence d'acide citrique et de conservateurs.
  • L'emploi exclusif de la pulpe entière.
  • La certification bio.
​Au-delà de ces usages cosmétiques et thérapeutiques, signalons enfin que l'aloe vera est aussi une plante ornementale, très facile à trouver et à entretenir. On lui prête par ailleurs des vertus dépolluantes, mais ces effets sont assez controversés et demandent à être plus amplement démontrés.